Hilda sur Netflix, où l’avènement des créations originales !

Netflix, ou la plateforme de streaming sur laquelle je n’ai jamais arrêté mon abonnement depuis que j’ai commencé, pour plusieurs raisons ; Son contenu, sa créativité et ses nouveautés, que d’autres boîtes de productions ne veulent pas produire parce qu’il s’agit de programme à «risques».

Quand je parle de programmes à risques, c’est pour la boîte de production, car vous n’êtes pas sans savoir que créer du contenu audiovisuel ça coûte de l’argent ! – No way Sherlock ! – Mais si le retour sur investissement n’est pas bon, la boîte de prod’ perd des sous et donc arrête de prendre des risques pour créer des nouvelles séries, des nouveaux genres de films etc.. C’est d’ailleurs pour cela que nous-nous mangeons des films similaires depuis bien des années, entre les films qui jouent sur la nostalgie (Jurassic World, Star Wars VII/VIII…), les blockbusters de super-héros etc..
Tout est fait pour nous pousser à la consommation de produits culturels rentables, car oui, un Star Wars ça fait vendre, aussi bien des tickets de cinéma que des goodies.
Mais attention ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, j’apprécie ces films, je les trouve vraiment bons pour certains – coucou Ready Player One.

Il existe encore des films «indépendants» qui arrivent à sortir du lot, qui généralement sont récompensés dans des festivals de films de genre, mais très peu arrivent sur nos toiles au cinéma. Au mieux ils sortent directement en DVD/Blu-Ray, au pire ils ne sortent simplement jamais chez nous. Je me permets de vous conseiller A Monster Calls qui est un conte totalement fantastique de par son histoire et sa profondeur ! Mais force est de constater qu’à cause de tout ça, très peu de programmes originaux, ont la chance de sortir.

Je pense que vous voyez ou je veux en venir ; Netflix. Et oui, j’y reviens !
Netflix, cette plateforme de VOD disponible en France depuis 2014 – date à laquelle j’ai commencé mon inscription –, a vu son catalogue de programmes s’agrandir de façon exponentielle ces dernières années ! Avec de plus en plus de création originale, laissant ainsi les auteurs/réalisateurs s’exprimer comme bon leur semble. Rien que pour cela, je continuerai à soutenir Netflix avec mon abonnement. Grâce à eux plusieurs grands réalisateurs, malgré leur renommée, ont pu réaliser leurs films comme ils le voulaient. Sans grande contrainte et surtout sans que les producteurs viennent y mettre leur grain de sel, en ayant le « final cut », comme ça peut être le cas dans l’industrie hollywoodienne !

Des auteurs comme Bong Joon-ho avec son Okja, Sofia Coppola avec A Very Murray Christmas, ou encore les frères Coen avec The Ballad of Buster Scruggs ont pu librement s’exprimer et nous offrir le film/l’histoire qu’ils souhaitaient.

Bien évidemment, je vous parle de tout ça et c’est bien connu.
Là où je veux en venir c’est que malgré le fait que Netflix ne soit pas encore très reconnu pour la qualité de ses films – à cause de certains échecs –, nous savons tous à quel point en matière de séries, ils ont mis tout le monde d’accord.
Orange is the New Black, Stranger Things, les séries Marvel avec le très bon Daredevil, ou encore avec le rachat de Black Mirror par la plateforme de VOD. Vous avez forcément entendu parler d’au moins d’une de ces séries et souvent avec des termes très élogieux.

Mais Netflix ne s’arrête pas là, ils produisent également des séries d’animations, qui sont également très bonnes avec les excellents ; Big Mouth, ou F is For Family, qui sont de très bonnes satyre. J’aurais pu parler de Rick et Morty qui a été un véritable coup de cœur pour moi, mais cette série n’est pas produite par Netflix.
Ils misent également beaucoup sur les séries d’animations japonaises, on pourrait citer l’adaptation de Devilman Crybaby ou encore B The Beginning par exemple, qui ont été reconnu pour leur qualité d’adaptation !

Et c’est avec des termes, tout aussi élogieux, que je vais vous parler d’une nouvelle série d’animation qui a fait son apparition le 21 septembre 2018 ; Hilda.

Hilda est à la base une série de bande dessinée écrit par Luke Pearson et publié en France chez Casterman. Elle compte actuellement 5 volumes.

La série d’animation produite par Netflix est adaptée de ces bandes dessinées, mais pas par n’importe qui, par le créateur d’Hilda lui-même ! Et c’est ici que je rejoins ce que j’ai pu vous expliquer avant ; Luke Pearson a eu les droits d’adaptation de sa série chez Netflix, car ils font confiance aux nouveaux créateurs, à ceux qui ont une véritable histoire à raconter.
De ce fait, il a pu écrire et développer sa série, en collaboration avec Stephanie Simpson et Kurt Mueller, – je pense pour l’aspect dessin-animée car ça reste différent d’une production d’un tome de bande-dessinée, donc pour l’aider et écrire les épisodes comme il se doit –, comme bon lui semblait.
Tout l’aspect production c’est bien sympa, mais qu’est-ce-qu’elle vaut vraiment cette série ?
Non parce que je vous ai parlé du système cinématographique actuel, de comment je trouvais que Netflix faisait en sorte de sortir de ce problème de «non création originale» et que très rapidement d’ou venait cette nouvelle série d’animation qu’est Hilda.

Hilda est une petite fille, vivant avec sa mère et son animal de compagnie, Brindille, dans un monde fantastique rempli de créatures. Elle est aventureuse et n’a peur de rien, cependant elle sait tout de même faire attention et dès qu’elle est véritablement en danger, elle se débrouillera pour se sortir de la panade. Elle sera très vite accompagnée de deux autres personnages qui deviendront ses amis, Frida et David. L’une est très à cheval sur les règles tandis que l’autre est un grand trouillard ! À eux trois ils vont vivre des aventures plus formidables les unes que les autres !

Voilà une façon des plus clairs de résumer la série sans aucun spoilers ! Car oui, on peut avoir une série animée avec des spoilers et cela est dû à la construction de celle-ci.
Hilda a été écrit et réalisé comme une série, une véritable série avec son fil rouge. Il arrive que des histoires soient écrites pour être raconté sur deux épisodes, rien que pour cette audace de réalisation sur une série animée, je dis bravo !
D’ailleurs de plus en plus de séries animées utilisent ce système, je pense notamment à Steven Universe, Adventure Time ou encore Over the Garden Wall – c’est amusant de voir que ces trois séries ont été produit par la même chaîne tv, à savoir Cartoon Network ! C’est ce qui donne une magie supplémentaire à l’univers qui nous est montré, car cela donne des enjeux importants et un attachement bien plus fort envers les personnages.
À contrario des dessins animés que l’on pouvait avoir lorsque nous étions plus jeunes, où les épisodes n’avaient aucun lien entre-eux en dehors d’utiliser les mêmes personnages.

C’est là toute la sève de Hilda, une série assumant en être une et profitant de son statut pour raconter des histoires sans pour autant prendre les enfants, car c’est tout de même le cœur de cible de la série, pour des idiots. Rien que pour cela, il faut montrer Hilda aux enfants.
Il y aura des histoires qui peuvent faire peur, d’autres qui sont touchantes, où encore d’autres qui sont aventureuses, avec des idées, pour scénariser tout cela, qui sortent de l’ordinaire et de ce que l’on a déjà pu voir dans d’autres dessins animés. Cependant elles ont toute une chose en commun ; une morale, qui n’est pas niaise et qui, je pense, peut en apprendre beaucoup et faire grandir l’enfant sur les sujets et thèmes traités.

Comme par exemple l’ouverture d’esprit que peuvent avoir les personnages, envers des créatures, qui de prime abord peuvent paraître effrayante mais qui dans le fond, sont comme nous. Ça peut paraître niais dit de cette façon, mais je pense qu’il est important de montrer aux enfants qu’il n’y a pas à faire de différences entre telle ou telle personne. Nous sommes tous humains et nous-nous devons le respect à chacun. Quelque soient nos différences.
Nous ne sommes peut-être pas dans la profondeur d’un épisode de Steven Universe, mais après tout nous sommes qu’au début de la série. Elle peut sans problème s’étoffer avec le temps et devenir une série d’animation tout aussi emblématique que celle que je viens de citer.

Il y a un point que je souhaite traiter également, c’est le parti pris esthétique de la série ! Il a été très intelligent de choisir le style de l’auteur et de le retranscrire à l’écran car bon dieu, c’est beau ! Les gammes de couleurs utilisées sont tellement douces et tellement agréables que même des scènes qui peuvent paraître violentes, ont une certaine douceur de par la colorimétrie. Il en est de même pour le trait des personnages, avec un petit aspect dessiné à même l’écran, avec cet effet de grain sur les contours de nos héros.
De très bonnes idées ont été apportés au chara-design des créatures de la série, je pense notamment aux lutins et à l’homme de bois dont je trouve leur design tout simplement génial !

Comme vous le voyez, j’ai beaucoup de mal à ne pas utiliser de superlatif pour parler de cette série, tellement je trouve tout parfait.

Si j’ai écrit cet article aujourd’hui, ce n’est pas pour vous vendre la série, mais pour vous inviter à la découvrir. Découvrir tout l’univers qui a été créé autour de ce personnage, profiter d’une superbe réalisation et de superbes histoires. Découvrir, pour ceux qui ne le savent pas encore que non, les dessins animés ne prennent pas forcément les enfants pour des idiots et au contraire leur en apprennent beaucoup.

Alors, si je peux me permettre de vous conseiller Hilda, je vous la conseille à 100%. C’est une série malgré son côté enfantin, qui fait preuve de maturité, d’ouverture d’esprit et d’aventures !
La série a pour le moment qu’une seule saison qui contient 13 épisodes de 20/25 minutes. Autant vous dire que ça se regarde très facilement, et sachez qu’elle a été renouveler très rapidement au vu de son succès !

Je tenais à remercier La Petite Nimia pour son dessin de Alfur sur l’image principale de cet article ! N’hésitez pas à aller faire un tour sur son instagram elle fait des dessins et des créations magnifiques !

Pour le prochain article, sur les séries animées, nous allons nous aventurer par-delà le mur.

6 thoughts

  1. C’est un très beau article que tu as fournis ici, mon ami ! Merci encore pour cet papier et tu m’as donné envie de le regarder, par moment j’aime me poser devant des dessins animés comme celui-là ! 😀

  2. Over the garden Wall cette claque incroyable, j’ai hate que t’en parles !

    Pour revenir au sujet principal, ça reste quand même génial d’avoir une plateforme capable de nous produire de la qualité a un prix raisonnable

  3. Bonjour, j’apprécie beaucoup les films que tu as proposé à travers ton blog. Je pense bien les voir pendant mon temps libre. Par ailleurs, je te souhaite une bonne continuation pour tes prochains articles.

Laisser un commentaire